Project Description

Semaine Sainte

La Semaine Sainte est le grand festival de Séville. Religiosité et folklore se rencontrent pour créer un spectacle visuel et musical unique au monde.

La Semaine Sainte marque le début des festivités du printemps à Séville. Au cours d’une semaine qui commence le dimanche des Rameaux et se termine le dimanche de Pâques, plus de cinquante confréries font precessions à travers la ville, de leurs quartiers respectifs à la Sainte Cathédrale. Cette célébration commémore la passion, la mort et la résurrection du Christ. En 1980, il a été déclaré Festival d’Intérêt Touristique International.

Pasos, nazarenos et bandes de musique

Chaque confrérie fait une precession avec ses images qui sont installées dans les pasos ornés de fleurs. Les pasos sont portées par les costaleros, frères de la confrerie, qui les suivent et portent avec leurs forces pendant le trajet. En outre, chaque confrerie est accompagnée par un groupe de nazarenos, frères de la confrérie vêtus de la tunique et des capirotes typiques. La musique ne manque pas à la Semaine Sainte de Séville, l’une des plus joyeuses et festives d’Espagne. Chaque procession est composée de plusieurs groupes de tambours et d’instruments qui jouent des pièces instrumentales typiques au son desquelles les porteurs font danser les images.

La Madrugá

Le moment culminant de la semaine sainte est ce qu’on appelle La Madrugá. Dans la nuit du jeudi saint, un groupe de confréries défilent dans la nuit. Parmi ces confréries, on trouve les plus populaires de la ville avec le plus grand nombre de nazarenos qui accompagnent les images avec plus de dévotion à Séville tels que la Vierge de la Macarena, Jésus del Gran Poder, le Christ des Gitans ou la Esperanza de Triana.